Je reprends dans les trois prochains billets des éléments de cette excellente étude menée par les cabinets ibicity, Espelia et Partie Prenante sur les nouveaux modèles économiques urbains. L’ensemble des résultats est proposé sur ce site, en intégralité et de manière très attractive et lisible, c’est un travail remarquable que je vais suivre attentivement en reprenant dans une série de billets les éléments marquant dans la série des Schémas_inspirants.

Voici d’abord une cartographie frappante des nouveaux entrants dans les services privés qui ont un impact sur les usagers des services publics…  Une approche très synthétique d’un phénomène dont on peine souvent à deviner l’ampleur :

source : http://www.modeleseconomiquesurbains.com/wp-content/uploads/2018/11/Pages-de-Rapport_2QuiGouverner.pdf

La question qui se pose ensuite est : comment évaluer les impacts de ces nouveaux acteurs sur la fabrique de la ville ? Réponse dans le prochain billet.