#Symbioses_citoyennes

Explorer des mondes habitables en communs

 

#citoyenneté #communs #design #politiques_publiques

#confiance #participation #numérique #innovation

Par @Silvae

Salarié sans patron ou CDI communautaire, les communs du travail se cherchent

Il y a 3 ans dans mon précédent blog, interpellé par l’émergence de l’économie collaborative sauvage (Uber) et des alternatives à ce modèle, j’explorais la notion de « communs de l’emploi » à travers les CAE et je posais ces questions : Mais n’y-a-t-il pas une troisième voie à explorer qui permettrait de protéger les cumulards des revenus du travail issu des géants du partage tout en faisant de la valeur produite un commun protecteur au sens des mutuelles du travail? Ces entrepreneurs-salariés de l’économie collaborative ne pourraient-il pas, une fois regroupés en communautés actives constituer de puissants leviers de transformation des conditions imposées par les multinationales de l’économie collaborative? Ne nous faut-il pas penser et pratiquer les communs des savoirs et des données en les reliant aux communs de l’emploi?

Pourquoi on parle moins d’innovation publique, tant mieux !

Il y a un an, tout le monde parlait d’innovation publique mais j’ai l’impression aujourd’hui le vocable s’est fait plus rare. Je trouve que c’est une très bonne chose et je voudrai partager avec vous 3 raisons pour lesquelles je pense que la tendance devrait perdurer :