À l’union nationale, nous préférons l’entraide générale

L’entraide et l’auto-organisation doivent fleurir en période de confinement, affirment les signataires de cette tribune, pour que le néolibéralisme ne reprenne pas ensuite sa domination comme avant. Cette tribune est publiée simultanément sur plusieurs médias indépendants, Bastamag, Lundi Matin, Mediapart, Politis et Terrestres. Depuis une semaine la France est entrée dans une nouvelle réalité vertigineuse.

Face à cette rhétorique militariste, nous affirmons une autre logique. À « l’union nationale », nous préférons l’entraide générale. À la guerre, nous opposons le soin, de nos proches jusqu’aux peuples du monde entier et au vivant. https://m.reporterre.net/A-l-union-nationale-nous-preferons-l-entraide-nationale?fbclid=IwAR1P07ALBUgz4OXqnpVEk_P_bRvyBgAZ3tC41m5m6VNxZMUIKBXAQPmD_LI

Creative Commons License
Except where otherwise noted, Symbioses Citoyennes by Silvère Mercier is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.