Ce que le coronavirus nous apprend sur la gestion de l’incertitude – HBR

Chroniques d’experts Temps de lecture : 6 minutes Le coronavirus, qui suscite en ce moment une crise internationale majeure, est un de ces événements inédits qui nous prennent par surprise en faisant mentir tous les prévisionnistes qui, il y a deux mois à l’occasion de la nouvelle année, nous disaient de quoi 2020 serait faite.

l’épisode du Coronavirus suggère trois points clés pour le décideur confronté à l’incertitude : le premier, c’est d’avoir conscience des degrés d’incertitude de la situation et pour cela de bien distinguer entre ce que l’on sait, ce que l’on suppose, ce que l’on ne sait pas et ce qui ne peut être connu ; le deuxième, c’est d’être capable d’identifier des situations analogues dont on peut s’inspirer, à condition de bien distinguer ce qui est similaire et ce qui est différent ; le troisième, c’est de peser autant que possible les risques entre agir de façon drastique et agir trop tard, la notion de perte acceptable suggérant une préférence pour le premier. https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2020/03/29526-ce-que-le-coronavirus-nous-apprend-sur-la-gestion-de-lincertitude/

Creative Commons License
Except where otherwise noted, Symbioses Citoyennes by Silvère Mercier is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.