Comment la cellule de com’ a dit adieu à la hiérarchie

Management Au sein d’une administration très hiérarchisée comme le canton de Neuchâtel en Suisse, faire évoluer un service – fût-il de six personnes seulement – vers un mode de gouvernance partagée, sans chef ni responsable, n’avait rien d’évident.

“L’organisation, inspirée de l’entreprise libérée, repose sur un principe : responsabilité contre autonomie. Chacun est responsable du domaine dans lequel il a du talent : communication audiovisuelle, gestion des relations extérieures…” https://ino.to/rzaF2Ng

Creative Commons License
Except where otherwise noted, Symbioses Citoyennes by Silvère Mercier is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.