Redonner goût à la rue pour favoriser l’autonomie des jeunes citadins

Plutôt que de se focaliser sur l’aménagement des espaces, mieux vaudrait selon l’anthropologue Nadja Monnet agir sur le regard des parents pour (re)donner davantage d’autonomie aux enfants dans la ville.

“faut-il concevoir l’espace urbain pour que les enfants et les adolescent·e·s s’y sentent bien ou faut-il laisser des portions de villes à explorer librement qui répondraient aux besoins des jeunes et à leurs envies plus qu’à celles de leurs parents ? Pour éviter de rendre les villes récréatives et infantilisantes, plutôt que d’aménager un énième nouvel espace flambant neuf pour les enfants et/ou adolescent·e·s, ne serait-il pas plus efficace de chercher à recoudre les tissus urbains entre eux ? De prendre soin des transitions entre les espaces mais également entre les êtres ?” https://metropolitiques.eu/Redonner-gout-a-la-rue-pour-favoriser-l-autonomie-des-jeunes-citadins.html

Creative Commons License
Except where otherwise noted, Symbioses Citoyennes by Silvère Mercier is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.