” Inventons de nouveaux modèles urbains “, Magali Talandier, professeure en urbanisme et aménagement du territoire à l’université de Grenoble ⋆ Objectif Métropoles de France

La crise sanitaire fait ressurgir des désirs de campagne chez les citadins. Est-ce la revanche du rural ? Magali Talandier met en garde contre un exode des villes qui, s’il devait perdurer, mettrait à mal les équilibres territoriaux. Avec la crise du Covid-19, de nombreux urbains ont manifesté l’envie de quitter la ville pour vivre à la campagne ?

“Il faut peut-être retrouver l’amour des villes et savoir cultiver une envie d’urbanité. Il faut également prendre le temps de révéler les flux, les liens qui sont invisibles mais réels, qui relient les territoires urbains et ruraux. Il s’agit des flux de matières, d’échanges alimentaires, énergétiques, les flux de richesses et de revenus… Ils montrent à l’évidence que le lien est très fort. Et cela va au-delà de la solidarité. Ce n’est pas la ville riche qui aide la pauvre campagne. Non, la ville a besoin de la campagne comme la campagne a besoin de la ville. Les deux fonctionnent main dans la main. C’est une question de réciprocité.” https://objectifmetropolesdefrance.fr/inventons-de-nouveaux-modeles-urbains-magali-talandier-professeure-en-urbanisme-et-amenagement-du-territoire-a-luniversite-de-grenoble/#

Creative Commons License
Except where otherwise noted, Symbioses Citoyennes by Silvère Mercier is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.