Ce que je retiens de cet article

Habicoop : des coopératives d’habitants hors du marché de la spéculation

Habicoop est la française des coopératives d’habitants. Implantée à Lyon mais rayonnant au niveau national, son rôle est de promouvoir ce mode d’habitation spécifique, solidaire et hors du marché spéculatif qui relève d’un mouvement plus large : celui de l’habitat participatif .


“Si en temps normal, vivre dans une coopérative d’habitants est une aventure sociale avec des espaces partagés pour accueillir familles et amis, un jardin commun, des apéros souvent organisés, la crise sanitaire est venue accentuer les aspects de partage et de solidarité : « tout était là mais tout a pris de l’ampleur » résume la co-présidente.” http://www.lelabo-ess.org/habicoop-des-cooperatives-d-habitants-hors-du.html

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Trouver où installer des stationnements de vélos, c’est simple comme une plateforme mobile

Transports Dispositif : expérimentation en cours. La plateforme a coûté 900 euros. Contact : Emilie Decarne, directrice générale adjointe des services, edecarne@ville-armentieres.fr Armentières (Nord) 24 900 hab. La plateforme mobile de stationnement pour vélos que la ville d’Armentières a positionnée depuis septembre tout près de la Grand-Place intrigue.


Chacune est formée d’un « cadre de métal sur lequel des panneaux de bois imputrescibles sont vissés. Ils sont percés de douze trous pour y fixer six arceaux, boulonnés par-dessous », explique Anthony Fagot, directeur de la cohésion citoyenne jusqu’en mars. Les deux parties sont fixées l’une à l’autre. Un mât permet en outre de présenter le concept, des conseils d’accrochage des vélos, des informations sur les obligations des cyclistes et sur les associations pour le développement de la pratique du vélo. https://www.lagazettedescommunes.com/679582/trouver-ou-installer-des-stationnements-de-velos-cest-simple-comme-une-plateforme-mobile/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Aménagements provisoires pour les piétons : le Cerema publie un guide pratique pour les collectivités

Le Centre d’études et d’expertise pour les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) vient de publier le guide “Aménagements provisoires pour les piétons : tester pour aménager durablement” destiné aux collectivités en quête de conseils pratiques pour faciliter les déplacements des piétons à l’heure du déconfinement.


le guide détaille cinq leviers pour faciliter la circulation et l’attente des piétons, en insistant pour chacun d’entre eux sur les “points de vigilance” : étendre les zones à priorité piétonne, réserver temporairement des rues aux modes actifs, élargir les cheminements pour les piétons, organiser et ajouter des espaces d’attente, faciliter les traversées des piétons. https://www.banquedesterritoires.fr/amenagements-provisoires-pour-les-pietons-le-cerema-publie-un-guide-pratique-pour-les-collectivites

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Au Costa Rica, une ville donne la citoyenneté à la faune et la flore

Curridabat, une ville costaricaine, vient d’offrir la citoyenneté aux insectes pollinisateurs ainsi qu’aux plantes de tout son territoire. L’objectif de la ville est simple : remodeler entièrement son plan d’urbanisation autour de grands espaces verts. Ainsi, abeilles, papillons, chauves-souris, colibris, plantes et arbres peuvent bénéficier du statut de citoyens dans cette ville aux 34 000 habitants.


Curridabat, une ville costaricaine, vient d’offrir la citoyenneté aux insectes pollinisateurs ainsi qu’aux plantes de tout son territoire. L’objectif de la ville est simple : remodeler entièrement son plan d’urbanisation autour de grands espaces verts. Ainsi, abeilles, papillons, chauves-souris, colibris, plantes et arbres peuvent bénéficier du statut de citoyens dans cette ville aux 34 000 habitants. https://www.linfodurable.fr/environnement/au-costa-rica-une-ville-donne-la-citoyennete-la-faune-et-la-flore-18169

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Au Costa Rica, une ville donne la citoyenneté à la faune et la flore

Curridabat, une ville costaricaine, vient d’offrir la citoyenneté aux insectes pollinisateurs ainsi qu’aux plantes de tout son territoire. L’objectif de la ville est simple : remodeler entièrement son plan d’urbanisation autour de grands espaces verts. Ainsi, abeilles, papillons, chauves-souris, colibris, plantes et arbres peuvent bénéficier du statut de citoyens dans cette ville aux 34 000 habitants.


Curridabat, une ville costaricaine, vient d’offrir la citoyenneté aux insectes pollinisateurs ainsi qu’aux plantes de tout son territoire. L’objectif de la ville est simple : remodeler entièrement son plan d’urbanisation autour de grands espaces verts. Ainsi, abeilles, papillons, chauves-souris, colibris, plantes et arbres peuvent bénéficier du statut de citoyens dans cette ville aux 34 000 habitants. https://www.linfodurable.fr/environnement/au-costa-rica-une-ville-donne-la-citoyennete-la-faune-et-la-flore-18169

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Quel(s) futur(s) nous reste-t-il?

Depuis quelques années, les messages d’alerte adressés dès les années 1970 par la communauté scientifique au sujet du réchauffement climatique, de l’érosion de la biodiversité, ou encore de l’appauvrissement des sols suscitent des réactions de plus en plus vives.


Notre survie dépendra de notre capacité à nous délester de cette image du futur, conçu comme un espace-temps qui sera nécessairement meilleur que le présent car tous nos désirs y seront réalisés, et à reconnaître au contraire que le monde de demain échappera, dans des proportions qu’il est malaisé d’estimer, à notre capacité d’action. https://www.telos-eu.com/fr/societe/quels-futurs-nous-reste-t-il.html

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Quel(s) futur(s) nous reste-t-il?

Depuis quelques années, les messages d’alerte adressés dès les années 1970 par la communauté scientifique au sujet du réchauffement climatique, de l’érosion de la biodiversité, ou encore de l’appauvrissement des sols suscitent des réactions de plus en plus vives.


Notre survie dépendra de notre capacité à nous délester de cette image du futur, conçu comme un espace-temps qui sera nécessairement meilleur que le présent car tous nos désirs y seront réalisés, et à reconnaître au contraire que le monde de demain échappera, dans des proportions qu’il est malaisé d’estimer, à notre capacité d’action. https://www.telos-eu.com/fr/societe/quels-futurs-nous-reste-t-il.html

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Déconfinement : le juge suspend un arrêté municipal imposant le port du masque

Par un arrêté du 20 mai 2020, le maire de Strasbourg a obligé les personnes de plus de onze ans à porter un masque ” grand public ” ou chirurgical couvrant la bouche et le nez pour fréquenter …


“« les choix faits quant à l’apparence que l’on souhaite avoir, dans l’espace public comme en privé, relèvent de l’expression de la personnalité de chacun et donc de la vie privée ». L’obligation du port du masque est donc une ingérence dans la jouissance de ce droit.” https://www.lagazettedescommunes.com/680556/deconfinement-le-juge-suspend-un-arrete-municipal-imposant-le-port-du-masque/?abo=1

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Covid-19 : les pompiers déplorent les lourdeurs de la gestion de crise

Sécurité civile Quinze jours après le début du déconfinement, il est temps pour les sapeurs-pompiers de dresser un premier bilan de la gestion de la crise. Un bilan plutôt amer pour Patrick Hertgen, vice-président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF).


“L’Etat nous disait : ils arrivent, ils arrivent mais on ne voyait rien venir. Et cela a été pire encore quand est paru le décret qui permettait à l’État de tout réquisitionner : cela nous a empêchés d’avoir accès aux protections appartenant aux entreprises contraintes de cesser leurs activités.” https://www.lagazettedescommunes.com/680686/covid-19-les-pompiers-deplorent-les-lourdeurs-de-la-gestion-de-crise/?abo=1

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Qui sont les nouveaux conseillers municipaux ?

Elections municipales Certains devront attendre le 28 juin, mais dans 30 000 commune, aucun suspens. A la suite du premier tour le 15 mars, 640 000 nouveaux conseillers municipaux ont été élus dans un contexte particulier. Ils se sont officiellement installés lors des premiers conseils municipaux, à partir du 23 mai.


“J’ai peur qu’il y ait un effet rétroactif et que lorsque ces maires devront prendre des décisions difficiles liées à la transition écologique par exemple, on pose la question de leur légitimité. Peut-être que les élus en prendront conscience et feront beaucoup plus de démocratie participative. »” https://www.lagazettedescommunes.com/680629/qui-sont-les-nouveaux-conseillers-municipaux/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

La crise sanitaire, nouveau laboratoire de la ” safe city “

Surveillance Avec la crise sanitaire que traverse la France depuis plus de deux mois, la ” safe city “, déclinaison sécuritaire de la smart city, prend un nouveau visage : des entreprises privées assurent que certaines de leurs technologies peuvent être mises au service de la sécurité sanitaire.


“En temps de pandémie nombre d’expérimentations s’installent à tour de bras, alors qu’il n’y a eu aucun débat sur ces nouvelles technologies qui banalisent l’utilisation d’algorithmes appliqués à la vidéosurveillance automatisée dans l’espace public” https://www.lagazettedescommunes.com/680089/la-crise-sanitaire-nouveau-laboratoire-de-la-safe-city/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Le surplus de subsistance | Revue Esprit

La crise sanitaire actuelle est d’une telle dimension qu’elle commence à donner une petite idée des crises à venir imposées par la mutation climatique 1. Il y a de nombreuses manières d’aborder les liens entre ces deux événements majeurs, mais c’est aux rapports entre ce qu’exigent les gouvernements et ce que les sociétés considèrent comme acceptable que je voudrais m’intéresser ici.


La question cruciale n’est donc pas celle de la vie ou de l’environnement, mais de l’habitabilité qui permet de maintenir les conditions d’existence pour d’autres vivants –humains compris. https://esprit.presse.fr/actualites/bruno-latour/le-surplus-de-subsistance-42765

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Non, la fabrication bénévole de visières de protection n’est pas interdite

Depuis l’entrée en vigueur du confinement, des bénévoles ont fabriqué des visières de protection contre le Covid-19. Cette initiative serait pourtant susceptible d’être considérée comme de la concurrence déloyale ou du travail déguisé depuis l’adoption de nouvelles normes de conformité fin avril, selon une interprétation répandue sur les réseaux sociaux.


contrairement à [ce qui a été dit sur les réseaux sociaux], le don ou la vente à prix coûtant d’une visière ne peuvent pas être requalifiés en concurrence déloyale. De même, la réalisation d’une visière gratuitement, même par un bénévole, ne sera pas requalifiée en travail dissimulé ». https://m.20minutes.fr/amp/a/2782267

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Covid-19 : France Tiers-Lieux et la Fondation de France lancent un fond de soutien pour les makers

Depuis le début de la pandémie, malgré l’obligation de fermeture et les difficultés économiques, les tiers-lieux et leurs communautés sont mobilisés et continuent d’assurer leur rôle d’acteurs essentiels du vivre ensemble et de la résilience territoriale. Pendant la période de confinement, France Tiers-Lieux a lancé une enquête auprès de 1 800 tiers-lieux pour déterminer l’impact de la pandémie sur leurs activités.


Parce que le mouvement de fabrication citoyenne dépasse les tiers-lieux, qui en sont des catalyseurs et des espaces ressources, le fonds est ouvert aux collectifs de makers et associations de citoyens fabriquant du matériel médical. https://www.makery.info/2020/05/19/covid-19-france-tiers-lieux-et-la-fondation-de-france-lancent-un-fond-de-soutien-pour-les-makers/amp/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Benjamin Coriat: “L’âge de l’anthropocène, c’est celui du retour aux biens communs”

La pandémie de Covid-19 traduit l’entrée brutale dans l’ère de l’anthropocène, celle des grandes ruptures marquées par les changements climatiques et les risques sanitaires à échelle mondiale. De nouvelles politiques publiques s’imposent pour l’économiste Benjamin Coriat.


“Cette histoire que le seul garant de l’intérêt général, le garant de l’intérêt public, c’est l’État, l’administration et ses fonctionnaires : cette fable désastreuse doit cesser. On ne peut plus longtemps laisser les citoyens en dehors de la conduite des services qui sont nos biens communs. ” https://www.mediapart.fr/journal/economie/160520/benjamin-coriat-l-age-de-l-anthropocene-c-est-celui-du-retour-aux-biens-communs?page_article=2

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

http://www.comedie.org/fiche/gerer-ensemble-les-territoires/
il est indispensable de considérer comme légitimes et d’encourager les initiatives locales portées par la société civile qui sont inspirées par l’intérêt général. Il faut associer démocratie participative et démocratie représentative pour aller vers une démocratie coopérative dans laquelle, non seulement les acteurs locaux seront invités à coopérer pour définir et atteindre des objectifs partagés, mais dans laquelle ceux-ci et les pouvoirs publics coopèreront de la même façon en faveur du bien commun. http://www.comedie.org/fiche/gerer-ensemble-les-territoires/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

http://www.comedie.org/fiche/gerer-ensemble-les-territoires/
il est indispensable de considérer comme légitimes et d’encourager les initiatives locales portées par la société civile qui sont inspirées par l’intérêt général. Il faut associer démocratie participative et démocratie représentative pour aller vers une démocratie coopérative dans laquelle, non seulement les acteurs locaux seront invités à coopérer pour définir et atteindre des objectifs partagés, mais dans laquelle ceux-ci et les pouvoirs publics coopèreront de la même façon en faveur du bien commun. http://www.comedie.org/fiche/gerer-ensemble-les-territoires/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

L’hôpital, hors-cadre. (1) – Autrement Autrement

Temps de lecture : 9 minutes Chapitre 1 – Du recueil sensible des expériences vécues sur le terrain pendant la crise. La crise sanitaire que nous vivons a provoqué un déferlement photographique d’innovations, à l’hôpital et plus généralement dans le secteur du soin : qui eût cru que l’intérieur d’un wagon SNCF (aménagé en hôpital ambulant), une salle d’imprimantes 3D ou …


Comme Michel De Certeau nous le rappelle, ces gestes quotidiens, ces bricolages, sont autant d’actes de résistance qui nourrissent l’idée d’une alternative. Ils montrent comment, dans un contexte contraint et contraignant, l’individu peut prendre du pouvoir, se créer une place et dessiner de nouveaux possibles. https://autrementautrement.com/2020/05/14/lhopital-hors-cadre/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

https://www.mediacites.fr/interview/national/2020/05/13/les-elus-doivent-reguler-la-metropolisation-plutot-que-culpabiliser-les-citoyens/
Quel sens cela a‑t‐il d’inciter les ouvriers de l’agro-alimentaire ou de la logistique – ces hommes et femmes qui embauchent à 4 ou 5 heures du matin pour nourrir les urbains – d’opérer le bon‐choix‐modal ? Les entrepôts en lointaine périphérie dans lesquels ils travaillent sont rarement desservis en transports en commun. Et lorsqu’une alternative à la voiture existe, se pose alors le souci des horaires décalés… https://www.mediacites.fr/interview/national/2020/05/13/les-elus-doivent-reguler-la-metropolisation-plutot-que-culpabiliser-les-citoyens/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Quelle innovation publique pour construire “l’après” ? | Modernisation

De nombreuses idées ont été échangées pour capitaliser sur ce temps de crise, pour le monde d’après. La première chose à faire, dans tous les cas, est de collecter les différentes initiatives et innovations, afin de pouvoir les analyser et en tirer les leçons nécessaires, qu’elles soient positives ou négatives.


La feuille de route nationale de l’innovation est la suivante : recenser ces nouvelles solutions imaginées sur le terrain, les analyser afin de pouvoir les valoriser et les pousser https://www.modernisation.gouv.fr/home/quelle-innovation-publique-pour-construire-lapres

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Pierre Dardot et Christian Laval : ” Aucune souveraineté d’Etat au monde ne permettra de prévenir les pandémies “

Pierre Dardot et Christian Laval publieront le 27 août Dominer, une grande ” enquête sur la souveraineté de l’Etat en Occident “, aux éditions La Découverte (750 pages, 25 euros). Pierre Dardot est philosophe et chercheur à l’université Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, Christian Laval est professeur émérite de sociologie au sein de la même faculté.


“A l’évidence, le local ne suffit pas pour agir contre toutes les menaces qui pèsent sur l’humanité et contrer la puissance du capital global. La démocratie locale doit donc s’articuler à des échelles politiques plus larges. Non pas uniquement à l’échelon national, qui reste incontournable. Les échelles à construire ou à activer sont plurielles, bassins de vie, réseaux de villes, « biorégions », et ce jusqu’au niveau mondial.” https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/05/07/pierre-dardot-et-christian-laval-aucune-souverainete-d-etat-au-monde-ne-permettra-de-prevenir-les-pandemies_6038925_3232.html

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Riposte Créative Territoriale : interview de Michel Briand par Didier Poulhazan – a-brest

INTERVIEW Michel BRIAND LUNDI 27 AVRIL 2020 1 – Peux-tu te présenter en quelques mots ? Peux-tu te définir en quelques mots clefs ? Qu’est-ce qui te motive ? Sur ces questions de coopération et de travail en réseau, j’ai agi en tant qu’élu municipal pendant 19 ans à Brest sur le numérique, la démocratie locale puis l’économie sociale et solidaire.


le rêve serait qu’il y ait une collectivité qui propose de créer un « Riposte Créative » et qui le co-anime dans l’esprit d’un commun ouvert à toux ceux et celles qui le souhaitent. Elle se placerait délibérément dans une attention aux initiatives du territoire, en apportant aussi ses contenus, initiatives parmi d’autres avec la place particulière qu’occupe une collectivité https://www.a-brest.net/article23988.html

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Riposte Créative Territoriale : interview de Michel Briand par Didier Poulhazan – a-brest

INTERVIEW Michel BRIAND LUNDI 27 AVRIL 2020 1 – Peux-tu te présenter en quelques mots ? Peux-tu te définir en quelques mots clefs ? Qu’est-ce qui te motive ? Sur ces questions de coopération et de travail en réseau, j’ai agi en tant qu’élu municipal pendant 19 ans à Brest sur le numérique, la démocratie locale puis l’économie sociale et solidaire.


le rêve serait qu’il y ait une collectivité qui propose de créer un « Riposte Créative » et qui le co-anime dans l’esprit d’un commun ouvert à toux ceux et celles qui le souhaitent. Elle se placerait délibérément dans une attention aux initiatives du territoire, en apportant aussi ses contenus, initiatives parmi d’autres avec la place particulière qu’occupe une collectivité https://www.a-brest.net/article23988.html

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Pour se réinventer, les villes devraient prendre la clé des temps

Tribune. La crise sanitaire a mis en évidence notre vulnérabilité et celle de nos organisations et de nos territoires. Elle met également à l’épreuve nos manières habituelles de penser, de gérer et de fabriquer les villes et les territoires. Le déconfinement arrive et avec lui la nécessité de trouver des solutions pour vivre ensemble à distance.


Une approche temporelle peut permettre d’infuser des politiques publiques ouvertes à l’incertitude, de laisser évoluer les pratiques, de soutenir le «faire» et d’accompagner la mobilisation citoyenne. C’est une ville attentive aux inégalités temporelles et qui réduit l’écart entre ceux qui ont le temps et ceux qui en ont moins, ceux qui ont les moyens de jongler dans la ville malléable et ceux qui la subissent. https://www.liberation.fr/debats/2020/05/05/pour-se-reinventer-les-villes-devraient-prendre-la-cle-des-temps_1787392

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Pour se réinventer, les villes devraient prendre la clé des temps

Tribune. La crise sanitaire a mis en évidence notre vulnérabilité et celle de nos organisations et de nos territoires. Elle met également à l’épreuve nos manières habituelles de penser, de gérer et de fabriquer les villes et les territoires. Le déconfinement arrive et avec lui la nécessité de trouver des solutions pour vivre ensemble à distance.


Une approche temporelle peut permettre d’infuser des politiques publiques ouvertes à l’incertitude, de laisser évoluer les pratiques, de soutenir le «faire» et d’accompagner la mobilisation citoyenne. C’est une ville attentive aux inégalités temporelles et qui réduit l’écart entre ceux qui ont le temps et ceux qui en ont moins, ceux qui ont les moyens de jongler dans la ville malléable et ceux qui la subissent. https://www.liberation.fr/debats/2020/05/05/pour-se-reinventer-les-villes-devraient-prendre-la-cle-des-temps_1787392

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Faire du virus un cheval de Troie pour reconquérir nos rues

Il nous faut gérer le dégel progressif de nos villes et dans l’urgence permettre aux gens de reprendre leurs mouvements. Cette fameuse distanciation physique (et pas sociale) imposée par la pandémie nous empêche tout simplement de faire comme avant. Un mètre, deux mètres, six pieds…


Le transport en commun va devoir affronter une grave crise de confiance. L’occasion pour lui de retravailler son offre pour donner envie et devenir un choix positif, et plus la seule option d’une clientèle captive (ce qu’il est pourtant dans trop de territoires). Offre cadencée, stations accueillantes et propres, paiement sans contact, de la place dans les véhicules… Le travail est immense pour repenser l’offre. https://ino.to/QGHNSqk

lire plus…

Ce que je retiens de cet article i

https://dixit.net/nb/villes-decroissantes
C’est très important de comprendre que nous n’avons pas de dispositifs qui permettent d’agir réellement sur la décroissance urbaine. La revitalisation des cœurs de bourgs est un bon exemple, c’est une démarche qui vise à retrouver de la croissance, et pas à organiser une décroissance positive. Au point que les politiques de défiscalisation sont ici pensées comme un levier pour ces territoires.

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Q027 – Décider dans l’incertitude : et si vous vous mettiez à la rétroprospective ? – La prospective

Ce billet est une reproduction de l’article du même titre paru sur le site theconversation.com et disponible ici.


Percevoir, c’est être en alerte, chercher et accueillir avec bienveillance de nouveaux signaux faibles, de nouveaux « faits porteurs d’avenir », parfois rassurants, parfois déroutants, toujours utiles. https://prospective-technologique.ch/q027-decider-dans-lincertitude-et-si-vous-vous-mettiez-a-la-retroprospective/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Q027 – Décider dans l’incertitude : et si vous vous mettiez à la rétroprospective ? – La prospective

Ce billet est une reproduction de l’article du même titre paru sur le site theconversation.com et disponible ici.


Percevoir, c’est être en alerte, chercher et accueillir avec bienveillance de nouveaux signaux faibles, de nouveaux « faits porteurs d’avenir », parfois rassurants, parfois déroutants, toujours utiles. https://prospective-technologique.ch/q027-decider-dans-lincertitude-et-si-vous-vous-mettiez-a-la-retroprospective/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

[TRIBUNE] Opération résilience ? Chiche !

Le président du conseil départemental de la Gironde, Jean-Luc Gleyze, publie une tribune où il rappelle un fondement majeur de la résilience : l’anticipation. Que celle-ci soit environnementale, économique, sociale, démocratique, ou… sanitaire, il souligne le rôle des départements, ” chefs de file des solidarités humaines et territoriales “.


A l’imbrication des risques aux échelles nationale et locale, nous devons répondre par une imbrication des solutions solidaires aux mêmes échelles. A l’intensité du choc qui nous percute aujourd’hui, nous devrons répondre par une intensité nouvelle dans notre rapport à l’autre. Le dévouement de toutes les personnes qui maintiennent actuellement notre pays en vie acte cette priorité. https://rue89bordeaux.com/2020/04/operation-resilience-chiche/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Comment le pair à pair peut faciliter la régénération et la résilience des écosystèmes ? – P2P Foundation France

Cet article a été publié sur le site https://activer-economie-circulaire.com sous licence Creative Commons BY-NC-SA. En ces temps de confinement forcé pour près de 4 milliards d’humains, j’ai eu la chance de m’entretenir avec Michel Bauwens. À la fois auteur, conférencier et prospectiviste, Michel est notamment le fondateur de la P2P Foundation en 2005.


on évoque aussi l’intérêt des communs dans la dynamique de régénération des territoires mais aussi d’amélioration de leur résilience http://blogfr.p2pfoundation.net/2020/05/09/comment-le-pair-a-pair-peut-faciliter-la-regeneration-et-la-resilience-des-ecosystemes/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Comment le pair à pair peut faciliter la régénération et la résilience des écosystèmes ? – P2P Foundation France

Cet article a été publié sur le site https://activer-economie-circulaire.com sous licence Creative Commons BY-NC-SA. En ces temps de confinement forcé pour près de 4 milliards d’humains, j’ai eu la chance de m’entretenir avec Michel Bauwens. À la fois auteur, conférencier et prospectiviste, Michel est notamment le fondateur de la P2P Foundation en 2005.


on évoque aussi l’intérêt des communs dans la dynamique de régénération des territoires mais aussi d’amélioration de leur résilience http://blogfr.p2pfoundation.net/2020/05/09/comment-le-pair-a-pair-peut-faciliter-la-regeneration-et-la-resilience-des-ecosystemes/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Comment le pair à pair peut faciliter la régénération et la résilience des écosystèmes ? – P2P Foundation France

Cet article a été publié sur le site https://activer-economie-circulaire.com sous licence Creative Commons BY-NC-SA. En ces temps de confinement forcé pour près de 4 milliards d’humains, j’ai eu la chance de m’entretenir avec Michel Bauwens. À la fois auteur, conférencier et prospectiviste, Michel est notamment le fondateur de la P2P Foundation en 2005.


on évoque aussi l’intérêt des communs dans la dynamique de régénération des territoires mais aussi d’amélioration de leur résilience http://blogfr.p2pfoundation.net/2020/05/09/comment-le-pair-a-pair-peut-faciliter-la-regeneration-et-la-resilience-des-ecosystemes/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Science ouverte en temps de coronavirus : publication en temps réel

Qui n’a pas un avis sur l’ hydroxychloroquine ? Les développements récents des dernières recherche à Marseille sur les potentialités de cet antipaludéen pour réduire la charge virale du SARS-CoV-2 passionnent. Évidemment, la pandémie actuelle est une crise sanitaire soudaine et inédite par son ampleur.


Cette vision de l’open est une forme d’ouverture qui place l’inclusivité au centre de ses préoccupations. Elle pose des problèmes (comme la question de la légitimité) en essayant d’en résoudre d’autres, mais elle a le mérite de faire prendre conscience que certaines façons d’être ouvert sont plus complexes et remettent en cause plus de choses que l’on imagine… comme Wikipédia. https://theconversation.com/amp/science-ouverte-en-temps-de-coronavirus-publication-en-temps-reel-136397

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Science ouverte en temps de coronavirus : publication en temps réel

Qui n’a pas un avis sur l’ hydroxychloroquine ? Les développements récents des dernières recherche à Marseille sur les potentialités de cet antipaludéen pour réduire la charge virale du SARS-CoV-2 passionnent. Évidemment, la pandémie actuelle est une crise sanitaire soudaine et inédite par son ampleur.


Cette vision de l’open est une forme d’ouverture qui place l’inclusivité au centre de ses préoccupations. Elle pose des problèmes (comme la question de la légitimité) en essayant d’en résoudre d’autres, mais elle a le mérite de faire prendre conscience que certaines façons d’être ouvert sont plus complexes et remettent en cause plus de choses que l’on imagine… comme Wikipédia. https://theconversation.com/amp/science-ouverte-en-temps-de-coronavirus-publication-en-temps-reel-136397

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Lutte contre le coronavirus : mais où sont passés les vétérinaires ?

Depuis plus d’un mois, la France vit confinée, comme une grande majorité de pays. Cette configuration mondiale inédite est la conséquence directe de l’épidémie de Covid-19, provoquée par un virus de la famille des Coronaviridae (genre Betacoronavirus et sous-genre Sarbecovirus), le SARS-CoV-2.


Une autre occasion manquée concerne la non-sollicitation des nombreux vétérinaires inscrits sur la réserve sanitaire. Dommage, car au-delà du don de matériel, les vétérinaires ont toutes les compétences requises pour prêter main-forte à leurs collègues en médecine humaine, grâce notamment à leur formation large, allant de la médecine générale à la chirurgie. https://theconversation.com/lutte-contre-le-coronavirus-mais-ou-sont-passes-les-veterinaires-137279

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Nous ne sommes pas en guerre, nous sommes en ” care “

” Nous sommes en guerre ” : à la lumière de ce que nous savons des interdépendances qui caractérisent notre époque, l’expression présidentielle face à l’épidémie de Covid-19 apparaît comme un contre-sens historique.


care c’est ce qui permet d’articuler les dimensions féministes de l’analyse des rapports de genre avec les dimensions écologiques de l’analyse des interdépendances contemporaines. https://theconversation.com/nous-ne-sommes-pas-en-guerre-nous-sommes-en-care-137619

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Recommandations pour la création et l’extension temporaires des infrastructures cyclables

Description en une ligne : Les mesures de confinement (covid19) ont entraîné un effondrement du trafic individuel motorisé. L’espace libéré offre des possibilités d’aménagements cyclables temporaires pour les cyclistes qui sont obligés de se déplacer. Quelles sont les opportunités de mise en place de tels aménagements ?


Cette page décrit les mesures générales initiées par des villes pour lutter contre le COVID liées aux Transports. https://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Recommandations_pour_la_cr%C3%A9ation_et_l%E2%80%99extension_temporaires_des_infrastructures_cyclables

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Recommandations pour la création et l’extension temporaires des infrastructures cyclables

Description en une ligne : Les mesures de confinement (covid19) ont entraîné un effondrement du trafic individuel motorisé. L’espace libéré offre des possibilités d’aménagements cyclables temporaires pour les cyclistes qui sont obligés de se déplacer. Quelles sont les opportunités de mise en place de tels aménagements ?


Cette page décrit les mesures générales initiées par des villes pour lutter contre le COVID liées aux Transports. https://wiki.lafabriquedesmobilites.fr/wiki/Recommandations_pour_la_cr%C3%A9ation_et_l%E2%80%99extension_temporaires_des_infrastructures_cyclables

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

7 Changements Profonds Dans L’Organisation Du Travail Qui Perdureront | Forbes France

GettyImages-1128201718 | Elegant businesswoman working alone with laptop in office building Télétravail et télémanagement imposé, équipes dispersées, chômage technique, rupture du lien social… Le confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19 a subitement impacté les habitudes de travail de chacun. 7 impacts perdureront, à la fois pour les équipes et les environnements de travail.


Le siège social va ainsi devenir un camp de base de passage et le travail va se répartir sur différents lieux adaptés aux usages de chacun entre le home office, des espaces de coworking ou de corpoworking dédiés à la collaboration interne ou externe. Cette décentralisation va nécessiter des outils spécifiques pour organiser les déplacements et les interactions réelles entre les équipes pluridisciplinaires et ainsi maintenir le lien et la culture d’entreprise. https://www.forbes.fr/management/7-changements-profonds-dans-lorganisation-du-travail-qui-perdureront/amp/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

7 Changements Profonds Dans L’Organisation Du Travail Qui Perdureront | Forbes France

GettyImages-1128201718 | Elegant businesswoman working alone with laptop in office building Télétravail et télémanagement imposé, équipes dispersées, chômage technique, rupture du lien social… Le confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19 a subitement impacté les habitudes de travail de chacun. 7 impacts perdureront, à la fois pour les équipes et les environnements de travail.


Le siège social va ainsi devenir un camp de base de passage et le travail va se répartir sur différents lieux adaptés aux usages de chacun entre le home office, des espaces de coworking ou de corpoworking dédiés à la collaboration interne ou externe. Cette décentralisation va nécessiter des outils spécifiques pour organiser les déplacements et les interactions réelles entre les équipes pluridisciplinaires et ainsi maintenir le lien et la culture d’entreprise. https://www.forbes.fr/management/7-changements-profonds-dans-lorganisation-du-travail-qui-perdureront/amp/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Les entretiens confinés avec Philippe Descola : “Inventer de nouveaux modèles de vie”

Camille Crosnier s’entretient à distance avec des personnalités scientifiques pour nourrir notre réflexion et construire le fameux “monde d’après”. Aujourd’hui, l’anthropologue Philippe Descola, confiné dans le Quercy. Je suis dans le Quercy, dans une maison de famille où j’étais parti avant le confinement et où j’ai été bloqué depuis.


cette gestion de l’aléa qui est caractéristique des populations traditionnelles disons qu’on avait un peu oubliée avec le développement depuis la fin du 19ème siècle de l’Etat providence, va à nouveau s’imposer à nous. https://www.franceinter.fr/amp/environnement/les-entretiens-confines-avec-philippe-descola-inventer-de-nouveaux-modeles-de-vie

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

#10 : Les enjeux de la résilience alimentaire

” L’une des leçons de la crise actuelle est de repenser la souveraineté alimentaire. La relocalisation de notre alimentation est un fondement de notre sécurité alimentaire. ” – Emmanuel Faber, PDG de Danone, interviewé récemment. En cause en particulier ici : “


Construire des plates-formes mutualisées de distribution pour les producteurs du territoire –peut-être le levier le plus important qu’une collectivité peut mettre en œuvre. https://nourrituresterrestres.substack.com/p/numro-spcial-les-enjeux-de-la-rsilience?utm_campaign=post&utm_medium=web&utm_source=twitter

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

#10 : Les enjeux de la résilience alimentaire

” L’une des leçons de la crise actuelle est de repenser la souveraineté alimentaire. La relocalisation de notre alimentation est un fondement de notre sécurité alimentaire. ” – Emmanuel Faber, PDG de Danone, interviewé récemment. En cause en particulier ici : “


Construire des plates-formes mutualisées de distribution pour les producteurs du territoire –peut-être le levier le plus important qu’une collectivité peut mettre en œuvre. https://nourrituresterrestres.substack.com/p/numro-spcial-les-enjeux-de-la-rsilience?utm_campaign=post&utm_medium=web&utm_source=twitter

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

#10 : Les enjeux de la résilience alimentaire

” L’une des leçons de la crise actuelle est de repenser la souveraineté alimentaire. La relocalisation de notre alimentation est un fondement de notre sécurité alimentaire. ” – Emmanuel Faber, PDG de Danone, interviewé récemment. En cause en particulier ici : “


Construire des plates-formes mutualisées de distribution pour les producteurs du territoire –peut-être le levier le plus important qu’une collectivité peut mettre en œuvre. https://nourrituresterrestres.substack.com/p/numro-spcial-les-enjeux-de-la-rsilience?utm_campaign=post&utm_medium=web&utm_source=twitter

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

https://www.lagazettedescommunes.com/677221/les-enseignements-des-fonctionnaires-invisibles-pour-lapres-crise/
Le statut permet en effet de mobiliser, redéployer, voire réquisitionner des agents afin d’assurer les missions urgentes, souvent au bénéfice des citoyens les plus fragiles… d’agir vite pour éviter une crise dans la crise. https://www.lagazettedescommunes.com/677221/les-enseignements-des-fonctionnaires-invisibles-pour-lapres-crise/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Les enseignements des fonctionnaires “invisibles” pour l’Après crise

Opinion] Fonction publique Depuis plusieurs décennies, dans les représentations communes, percevoir un salaire élevé serait corrélé à une plus grande valeur sociale. La logique des ” premiers de cordée ” incarne cette conception élitiste.


Le statut permet en effet de mobiliser, redéployer, voire réquisitionner des agents afin d’assurer les missions urgentes, souvent au bénéfice des citoyens les plus fragiles… d’agir vite pour éviter une crise dans la crise. https://www.lagazettedescommunes.com/677221/les-enseignements-des-fonctionnaires-invisibles-pour-lapres-crise/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Les enseignements des fonctionnaires “invisibles” pour l’Après crise

Opinion] Fonction publique Depuis plusieurs décennies, dans les représentations communes, percevoir un salaire élevé serait corrélé à une plus grande valeur sociale. La logique des ” premiers de cordée ” incarne cette conception élitiste.


Le statut permet en effet de mobiliser, redéployer, voire réquisitionner des agents afin d’assurer les missions urgentes, souvent au bénéfice des citoyens les plus fragiles… d’agir vite pour éviter une crise dans la crise. https://www.lagazettedescommunes.com/677221/les-enseignements-des-fonctionnaires-invisibles-pour-lapres-crise/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Urbanisme tactique : pas si facile… (l’exemple de Barcelone) – Le facilitateur de Mobilité, par Julien de Labaca

En quelques semaines, il semble que l’urbanisme tactique soit devenu une sorte de recette magique pour adapter les villes à l’après confinement. Il est évident qu’il faut se réjouir qu’enfin, la production de la ville utilise des méthodes moins longues, plus réactives, plus souples et peut être moins onéreuses.


faire de l’urbanisme tactique n’est pas si simple. Il est indispensable de choisir un niveau de qualité et de durabilité bien particulier pour les dispositifs déployés. Parce que ces derniers (la peinture notamment, très souvent citée) se détériorent vite http://www.juliendelabaca.com/urbanisme-tactique-pas-si-facile-lexemple-de-barcelone/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

” Il faut renoncer aux futurs déjà obsolètes “

Alban Agnoux, Aurélien Fabre & Bastien Marchand Ne leur parlez pas de développement durable, ni de RSE.


Closing Worlds les invite ainsi à « fermer » dès à présent certains futurs, et oppose aux mantras de l’innovation et du développement les idées de « destauration », de « défuturation » et de « désinnovation » https://usbeketrica.com/article/il-faut-renoncer-aux-futurs-deja-obsoletes

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Le gouvernement contraint les hôpitaux à abandonner vos données chez Microsoft

Signer ce texte Un arrêté publié le 23 avril oblige les hôpitaux à intensifier l’envoi de vos données chez Microsoft. Contrairement à l’avis de nombreux acteurs – Commission National Informatique et Libertés, Ordre National des Médecins, Conseil National des Barreaux, hôpitaux – le gouvernement français s’appuie sur le géant américain Microsoft pour stocker l’ensemble des données de santé.


Les données de santé sont à la fois un bien d’usage des patients et le patrimoine inaliénable de la collectivité. Il est essentiel de garder le contrôle sur les technologies déployées (algorithmes transparents, infrasctructures autonomes), et d’empêcher la privatisation de la santé. https://interhop.org/le-gouvernement-contraint-les-hopitaux-a-abandonner-vos-donnees-chez-microsoft/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Le gouvernement contraint les hôpitaux à abandonner vos données chez Microsoft

Signer ce texte Un arrêté publié le 23 avril oblige les hôpitaux à intensifier l’envoi de vos données chez Microsoft. Contrairement à l’avis de nombreux acteurs – Commission National Informatique et Libertés, Ordre National des Médecins, Conseil National des Barreaux, hôpitaux – le gouvernement français s’appuie sur le géant américain Microsoft pour stocker l’ensemble des données de santé.


Les données de santé sont à la fois un bien d’usage des patients et le patrimoine inaliénable de la collectivité. Il est essentiel de garder le contrôle sur les technologies déployées (algorithmes transparents, infrasctructures autonomes), et d’empêcher la privatisation de la santé. https://interhop.org/le-gouvernement-contraint-les-hopitaux-a-abandonner-vos-donnees-chez-microsoft/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Le gouvernement contraint les hôpitaux à abandonner vos données chez Microsoft

Signer ce texte Un arrêté publié le 23 avril oblige les hôpitaux à intensifier l’envoi de vos données chez Microsoft. Contrairement à l’avis de nombreux acteurs – Commission National Informatique et Libertés, Ordre National des Médecins, Conseil National des Barreaux, hôpitaux – le gouvernement français s’appuie sur le géant américain Microsoft pour stocker l’ensemble des données de santé.


Les données de santé sont à la fois un bien d’usage des patients et le patrimoine inaliénable de la collectivité. Il est essentiel de garder le contrôle sur les technologies déployées (algorithmes transparents, infrasctructures autonomes), et d’empêcher la privatisation de la santé. https://interhop.org/le-gouvernement-contraint-les-hopitaux-a-abandonner-vos-donnees-chez-microsoft/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article i

Quel(s) avenir(s) pour le design des politiques publiques ?

A l’heure où les célébrations et les rassemblements ne sont pas à l’ordre du jour, retour sur un événement qui a animé la communauté du design des politiques publiques à l’hiver 2019 : les Assises du design, un état des lieux du design français, mettant à l’honneur le design des politiques publiques …

le design des politiques publiques peut renouer avec ses racines disciplinaires dans le design social revendiqué par Viktor Papanek, qui incitait ses étudiant.es à défendre des valeurs explicites d’humanisme et de responsabilité dans leurs pratiques, et à s’ancrer dans un projet de société. lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Alain Damasio : ” Pour le déconfinement, je rêve d’un carnaval des fous, qui renverse nos rois de pacotille “

Comment penser les conséquences politiques, collectives et individuelles de la pandémie de Covid-19 et du confinement ? Dans cet entretien, l’écrivain Alain Damasio remet notamment le concept de biopolitique au goût du jour, s’intéresse à notre rapport à la mort, vante le pouvoir de l’imaginaire et de l’expérience vécue, indispensables pour envisager une autre suite.


Alain Damasio : On peut applaudir des lois incroyablement liberticides si elles prétendent sécuriser notre rapport à la mort. https://reporterre.net/Alain-Damasio-Pour-le-deconfinement-je-reve-d-un-carnaval-des-fous-qui-renverse-nos-rois-de-pacotille

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Pour demain, une impérieuse politique du témoignage

Tribune. Un agent pathogène, presque en un éclair, a figé la quasi-totalité de nos activités individuelles et collectives. Il fallait que cet événement d’une portée telle qu’on en vit à peu près une fois par siècle, soit porteur d’un sens, presque d’un message qu’il nous revenait de déchiffrer.


privilégier des décisions pleinement au fait de tous les maux qui meurtrissent les corps et les âmes, fissurent notre socle commun et qui ambitionneraient sans relâche de les résorber. https://www.liberation.fr/amphtml/debats/2020/04/29/pour-demain-une-imperieuse-politique-du-temoignage_1786694

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Commande publique : les services achat en mode circuits courts…

La crise sanitaire a nécessairement d’importantes conséquences sur les politiques d’achat public. Les services achat des collectivités peuvent certes continuer à fonctionner – avec prudence – même sous la houlette des exécutifs communaux sortants. Tout en bénéficiant des souplesses apportées par les récentes ordonnances, une nouvelle donne apparaît : la nécessité de “favoriser l’approvisionnement local”.


l’association d’élus demande que le caractère local des marchés de substitution reste possible pour “les contrats ne pouvant faire l’objet d’une exécution immédiate et complète en sortie de crise”. Cela permettrait de soutenir les agriculteurs locaux mais aussi “de contenir les déplacements sur un secteur précis des agents publics et des salariés”. Cette crise sera peut-être l’occasion pour les collectivités, via un sourcing “forcé”, de modifier leur politique d’achats en faveur des circuits courts. https://ino.to/-DgqPjq

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Pourquoi la décentralisation n’est pas un remède miracle contre le Covid-19

Noah Feldman, professeur de droit à Harvard, estime que le fédéralisme est l’une, si ce n’est la principale faiblesse des États-Unis face à la pandémie. En Europe, le même sentiment semble s’être diffusé. En Suisse, Serge Gumy, le rédacteur en chef du journal La Liberté, conclut que dans cette situation ” le fédéralisme est décidément un remède périmé “.


La réallocation de moyens par l’État permet ainsi de compenser les disparités territoriales, qu’elles soient liées à l’équipement initial des régions ou au fait qu’elles se trouvent en première ligne dans la crise. https://ino.to/tAM0Mds

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Une carte collaborative pour continuer d’acheter ses produits en circuits courts

Le 23 mars dernier, le Premier ministre Edouard Philipe annonçait la fermeture de tous les marchés de France afin d’éviter la propagation du virus Covid-19. Si certains ont obtenu des dérogations, de nombreux producteurs se retrouvent néanmoins dos au mur. Pour les soutenir, plusieurs journalistes ont créé une carte de circuits courts en France : Le Marché Vert.


plusieurs journalistes se sont associées pour créer une carte collaborative de circuits courts : Le Marché Vert. Ici sont répertoriées toutes les initiatives permettant aux consommateurs de manger local en période de confinement : épiceries paysannes, points de collecte, vente à la ferme, AMAP actuellement ouvertes, marchés ayant obtenu une dérogation, etc. https://ino.to/mNopp1e

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

https://www.bleu-tomate.fr/au-boulot-avec-son-panier-bio/
La démarche est originale à plus d’un titre, le plus nouveau étant le statut du maraîcher : il est tout simplement salarié de l’entreprise. Une sécurité et des avantages indéniables. Quand on sait qu’un maraîcher fermier travaille en moyenne en France 50 semaines par an, 50 heures par semaine, pour un revenu mensuel moyen de 500 € ! Un modèle injuste inimaginable, pour les porteurs de l’initiative. https://www.bleu-tomate.fr/au-boulot-avec-son-panier-bio/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

StopCovid: “Il est contre-productif de proposer une solution techniciste à un problème qui ne l’est pas”

FIGAROVOX/TRIBUNE – L’efficacité de l’application StopCovid est extrêmement discutable, alors même que la généralisation d’un tel dispositif pourrait aboutir à des atteintes irrémédiables aux libertés, estiment Pierre-Antoine Chardel, Valérie Charolles, Mireille Delmas-Marty et Asma Mhalla. Par Pierre-Antoine Chardel , Valérie Charolles , Mireille Delmas-Marty et Asma Mhalla Publié , mis à jour Pierre-Antoine Chardel est philosophe et sociologue.


C’est de soin et d’éthique dont nous avons besoin, non de réponses susceptibles de favoriser l’extension d’une biopolitique «high-tech» qui pourrait perdurer, bien au-delà de la fin annoncée du confinement. https://amp.lefigaro.fr/vox/politique/stopcovid-il-est-contre-productif-de-proposer-une-solution-techniciste-a-un-probleme-qui-ne-l-est-pas-20200427

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Covid-19 : un questionnaire pour préparer ” l’entreprise d’après “

Depuis le début de l’épidémie du Covid-19, la plupart des propositions s ‘adressent soit aux gouvernements, soit aux individus. Un acteur manque : l’entreprise. Thomas Gauthier et l’équipe pédagogique du cours ” Disrupted Futures ” à emlyon business school souhaitent contribuer à la réflexion avec un questionnaire dédié, justement, à ” l’entreprise d’après “.


Librement inspiré de celui présenté par le philosophe Bruno Latour comme un « outil pour aider au discernement », il a été conçu de sorte à stimuler les personnes interviewées (cadres d’entreprise et entrepreneurs confirmés) à prendre du recul et à interroger leurs décisions et leurs actions dans un moment inédit de désorientation individuelle et collective. https://usbeketrica.com/article/covid-19-un-questionnaire-pour-preparer-l-entreprise-d-apres

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Venez tester le futur

Usbek & Rica Cliquez ici pour commencer à gagner des usbeks ! S’inscrire / Se connecter Le dernier numéro du magazine Usbek & Rica est disponible ! Vers le contrôle de nos rêves Les rêves sont bons pour la mémoire, permettent de ” digérer ” les émotions et nourrissent la créativité.


La crise du Covid, c’est la victoire médiatique et opérationnelle d’une manière très technicisée d’intervenir pour autrui, et l’effacement de tous les liens humains, a fortiori des liens de co-construction du soin, avec les patients et leurs proches. On intervient massivement, efficacement, éperdument – mais on survalorise la dimension technique https://usbeketrica.com/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Sign up for a free account

Sign up for a free account


Les médiathèques de Suresnes ont accepté de témoigner sur l’organisation mise en place pour assurer une continuité pendant le confinement.
Les actions de cette bibliothèque sont louables et témoignent d’une énergie. Comme elle, de nombreux établissements poursuivent aujourd’hui encore leurs activités de façon dématérialisée, on ne peut qu’applaudir à ces initiatives.

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Pourquoi diffuser des travaux de recherche sous licence « Pas de modification » n’est pas une bonne idée

Je vous propose ci-dessous la traduction en français, réalisée par mes soins, d’un article du blog de Creative Commons international écrit par Brigitte Vézina et intitulé : “Why Sharing Academic Publications Under “No Derivatives” Licenses is Misguided”. L’idée de réaliser cette traduction m’est venue suite aux abondants débats qui ont eu lieu l’an dernier à…


en dépit de ces avantages évidents du Libre Accès, certains chercheurs choisissent de publier leurs travaux sous des licences restrictives, sur la base de l’idée fausse qu’elles préserveraient mieux l’intégrité scientifique que les licences plus ouvertes. http://scinfolex.com/2020/04/27/pourquoi-diffuser-des-travaux-de-recherche-sous-licence-pas-de-modification-nest-pas-une-bonne-idee/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

http://www.revuesurmesure.fr/issues/reprendre-la-ville/participation-et-quartiers-populaires-un-dialogue-a-construire
Les conseils citoyens de la commune de Saint-Denis (93) sont un exemple intéressant : la municipalité a accordé à chaque conseil un financement de 20 000 € à 30 000 € pour faire de la contre-expertise. Cela leur a donné l’opportunité de pouvoir penser les transformations urbaines de leurs quartiers et de construire leur parole. http://www.revuesurmesure.fr/issues/reprendre-la-ville/participation-et-quartiers-populaires-un-dialogue-a-construire

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Eclairage public et confinement : couper n’est pas jouer

Localtis : Le maintien de l’éclairage nocturne des espaces publics extérieurs interroge en cette période de confinement et d’interdiction de circulations et rassemblements. L’Association française de l’éclairage (AFE) remet au clair cet enjeu dans une note publiée le 20 avril.


C’est donc au maire et à son conseil municipal de “trouver le meilleur compromis à long terme entre la sécurité des déplacements, le confort des usagers, la protection de la vie nocturne et les contraintes économiques”. https://www.banquedesterritoires.fr/eclairage-public-et-confinement-couper-nest-pas-jouer?pk_campaign=Flux%20RSS&pk_kwd=2020-04-22&pk_source=Actualit%C3%A9s%20Localtis&pk_medium=RSS

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Finances locales : Jean-René Cazeneuve chargé d’évaluer l’impact de la crise

Localtis : Le Premier ministre a demandé au député de mesurer les conséquences de la crise sur les finances des collectivités. Son rapport pourrait servir à préparer un prochain texte financier qui devrait contenir des dispositions propres aux collectivités locales.


A ce stade, Bercy estime qu'”entre 7 et 10% du total des recettes des collectivités” pourraient être “dégradées”. Ce qui signifie qu’elles pourraient “progresser moins rapidement que prévu”, ou “connaître une légère érosion” https://www.banquedesterritoires.fr/finances-locales-jean-rene-cazeneuve-charge-devaluer-limpact-de-la-crise?pk_campaign=Flux%20RSS&pk_kwd=2020-04-22&pk_source=Actualit%C3%A9s%20Localtis&pk_medium=RSS

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Elu.e en attente d’installation du conseil municipal : quels sont mes droits ? – MonMandatLocal

Face à la crise, les habitants sollicitent fortement les nouveaux élus. Ceux-ci sont ainsi nombreux à se demander ce qu’ils peuvent revendiquer ou non auprès du conseil municipal prorogé. Les nouveaux élus doivent se montrer patients et attendre l’installation du conseil municipal pour exercer leurs prérogatives.


Les nouveaux élus doivent se montrer patients et attendre l’installation du conseil municipal pour exercer leurs prérogatives. D’ici là, ils peuvent d’ores et déjà faire valoir leur droit à l’information. https://www.monmandatlocal.fr/covid-19/elu-e-en-attente-dinstallation-du-conseil-municipal-quels-sont-mes-droits/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

“25% des écoles n’ont pas de points d’eau en nombre suffisant”

Une étude menée par l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement que s’est procurée Libération, interpelle, quelques jours après l’annonce par le président de la République d’une réouverture progressive des écoles à partir du 11 mai.


Autre donnée de cette étude qui interpelle : 73% des écoles interrogées déclaraient ne pas avoir de «plan de continuité», un document visant à anticiper les conséquences d’une décision de fermeture d’établissement imposée par le préfet, à savoir «maintien d’une activité minimum des services, des liens sociaux avec les élèves et des liens pédagogiques…» Un peu moins de la moitié (47%) des collèges et lycées interrogés n’avaient pas de plan préétabli non plus. https://www.liberation.fr/france/2020/04/16/25-des-ecoles-n-ont-pas-de-points-d-eau-en-nombre-suffisant_1785426?xtor=rss-450

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

https://www.horizonspublics.fr/covid-19-la-fonction-publique-en-mode-adaptation
Le sens des priorités va changer. La production au niveau local, par exemple, était très à la mode chez nous mais il n’arrivait pas vraiment à décoller. L’organisation des circuits courts pour les produits locaux va changer, c’est une évidence. Même chose concernant la production industrielle sur les produits nécessaires à notre indépendance sanitaire. Et bien sûr, les nouvelles solidarités, l’environnement, nos modes de consommation… https://www.horizonspublics.fr/covid-19-la-fonction-publique-en-mode-adaptation

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Quand l’Etat gère la crise, les collectivités doivent assurer la résilience

Opinion Publié le 20/04/2020 * Par Auteur associé * dans : France Après avoir focalisél’attention en vue des élections municipales, les collectivités locales se retrouvent aujourd’hui dans l’ombre d’une gestion de crise pilotée au plus haut sommet de l’Etat. Avec la crise sanitaire, le discours présidentiel sur l’héroïsme est passé des maires aux soignants.


Du coté de l’Etat, cette complémentarité suppose d’arrêter de considérer les collectivités uniquement comme des exécutants des orientations nationales. Du coté des collectivités, ce partage des rôles invite à doublement élargir la notion de résilience. https://www.lagazettedescommunes.com/674771/quand-letat-gere-la-crise-les-collectivites-doivent-assurer-la-resilience/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Après le coronavirus : ” Vers la société du commun “

TRIBUNE. Dans une tribune au ” Monde “, l’économiste Hervé Defalvard voit dans les actions locales d’accès et de gestion des ” biens communs ” l’ébauche de ce que serait le jour d’après, à condition que ces initiatives trouvent un débouché politique.


La société du commun ne supprime ni la petite propriété privée du marché ni la propriété publique de l’Etat, mais les subordonne aux droits d’usage qui assurent concrètement l’accès à une vie bonne pour toutes et tous.  https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/04/17/apres-le-coronavirus-vers-la-societe-du-commun_6036906_3232.html?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1587121775

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Les villes dans la pandémie | AOC media – Analyse Opinion Critique

Alors que le confinement se prolonge, il convient de rester attentif aux restrictions des libertés et aux conséquences de l’isolement social.


pour prévenir ou inhiber de futures pandémies, il est possible que nous ayons besoin de trouver de nouvelles configurations de densité, qui permettraient aux gens de communiquer, de voir leurs voisins, de participer à la vie urbaine même lorsqu’ils doivent, temporairement, se tenir à distance les uns des autres. Cela fait longtemps que les urbanistes chinois ont inventé une telle forme flexible : la petite cour intérieure au sein des shikumen. Les architectes et les urbanistes doivent trouver son équivalent contemporain. https://aoc.media/analyse/2020/04/16/les-villes-dans-la-pandemie/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Covid-19: dans un bidonville de Saint-Denis, amener l’eau pour éviter l’hécatombe

“Des conditions sanitaires pires qu’au Sud-Soudan”. Dans les bidonvilles de banlieue parisienne, des ONG se démènent pour installer des points d’eau et éviter que le coronavirus ne provoque une hécatombe dans la communauté rom, qui souffre pour l’heure avant tout de la faim.


Avant la crise, 80% des squats et bidonvilles recensés par le collectif CNDH Romeurope sur le territoire, ou vivent environ 19.000 personnes, n’avaient aucun accès à l’eau.
Grâce à la mobilisation de l’Etat et des associations, la situation s’est améliorée, mais les inquiétudes perdurent “dans certains départements d’Ile-de-France, dans le Nord et à Lyon”, note Clémentine Sinquin déléguée générale de ce collectif qui a tiré le signal d’alarme mi-mars. https://www.linfodurable.fr/covid-19-dans-un-bidonville-de-saint-denis-amener-leau-pour-eviter-lhecatombe-17525

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Éclairage public : le confinement remet en lumière l’intérêt des extinctions nocturnes

À quoi bon éclairer la nuit des rues désertes ? Pour réaliser des économies et les affecter aux besoins prioritaires, l’Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturne (Anpcen) incite les habitants des communes à interpeller leurs élus sur la réduction de l’éclairage nocturne.


“L’éclairage public coûte deux milliards d’euros chaque année dont la moitié pour la seule maintenance du parc.” En cette période de confinement de la population et d’interdiction de circulations et rassemblements, “le maintien d’éclairages extérieurs identiques aux périodes de pleine activité paraît inadapté” https://www.banquedesterritoires.fr/eclairage-public-le-confinement-remet-en-lumiere-linteret-des-extinctions-nocturnes?pk_campaign=Flux%20RSS&pk_kwd=2020-04-15&pk_source=Actualit%C3%A9s%20Localtis&pk_medium=RSS

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Coronavirus: vers une baisse de la TVA pour les masques

Les députés se sont prononcés jeudi en commission pour l’application d’un taux de TVA réduit à 5,5% sur la vente des masques de protection, afin d’en faciliter l’accès pendant la crise du coronavirus. Examinée dans le nouveau projet de loi de finances rectificative (PLFR), la mesure doit encore faire l’objet d’un vote en séance vendredi, avant l’examen du texte par le Sénat mardi prochain.


Les députés se sont prononcés jeudi en commission pour l’application d’un taux de TVA réduit à 5,5% sur la vente des masques de protection, afin d’en faciliter l’accès pendant la crise du coronavirus. https://www.linfodurable.fr/coronavirus-vers-une-baisse-de-la-tva-pour-les-masques-17538

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Soutenir l’ESS dans la crise : la Banque des Territoires mobilisée avec les régions et France active

Pour aider les entreprises de l’économie sociale et solidaire à traverser la crise, la Banque des Territoires propose différentes facilités et se place aux côtés des régions dans la mise en place de fonds de soutien en trésorerie. Avec France active, elle lance le programme “Relève solidaire” pour financer et accompagner la reprise de structures de l’ESS d’une certaine taille.


L’objectif est d’aider des entreprises de l’ESS d’une certaine taille, sur des tickets de 30.000 à 100.000 euros. A noter que les fonds d’urgence créés par les régions attribueront des tickets inférieurs (entre 5.000 et 15.000 ou 30.000 euros) pour des réponses rapides à une cible plus large de petites entreprises, ce qui rend les deux dispositifs complémentaires en ce qui concerne l’ESS. https://www.banquedesterritoires.fr/soutenir-less-dans-la-crise-la-banque-des-territoires-mobilisee-avec-les-regions-et-france-active?pk_campaign=newsletter_quotidienne&pk_kwd=2020-04-14&pk_source=Actualit%C3%A9s_Localtis&pk_medium=newsletter_quotidienne

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Déconfinement : ” C’est un moment historique pour le vélo “

Annabelle Laurent À Bogota, Berlin, New York et bientôt en France, le vélo, jugé protecteur et adapté aux mesures de distanciation sociale, gagne du terrain en temps de confinement. Et si on assistait, post-confinement, à un boom du vélo au détriment de l’hégémonie de la voiture dans les villes ?


Les rues désertes ne nous ont jamais montré aussi clairement combien l’espace urbain était conçu pour la voiture. Acceptera-t-on facilement son retour, celui des nuisances sonores, la montée en flèche de la pollution de l’air, et la hiérarchie voulant qu’elle règne sur la petite reine ? https://usbeketrica.com/article/deconfinement-c-est-un-moment-historique-pour-le-velo

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

La reconnaissance d’un droit constitutionnel d’accès aux documents administratifs

Le Conseil constitutionnel vient de renforcer le principe de l’Open Data en France, en consacrant dans une décision n°2020-834 QPC du 3 avril 2020 (Union nationale des étudiants de France) un droit constitutionnel à l’accès aux documents administratifs. Rapide retour sur cette décision majeure pour l’ouverture des données administratives.


cette décision ne consacre comme garanti par la Constitution que le seul droit d’accès aux documents administratifs, et non l’obligation de publication faite à l’administration. https://inno3.fr/actualite/la-reconnaissance-dun-droit-constitutionnel-dacces-aux-documents-administratifs

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Covid-19 : ” Ne nous attendons pas à un après ressemblant à une aube radieuse “

Vincent Edin Philosophe et directeur du département culture et création du Centre Pompidou, Mathieu Potte-Bonneville est spécialiste de Michel Foucault, l’un des penseurs les plus cités depuis de le début de la crise pour ses écrits sur le ” biopouvoir ” et la gestion politique des épidémies.


Notre imaginaire voudrait une coupure bien propre, nous attendons « le pic de l’épidémie » pour être sûrs qu’ensuite, cela redescend en ligne droite… Or les recommencements n’ont jamais cette netteté, ils sont peuplés de rebonds, de rechutes, de piétinements. Je crois qu’il va falloir s’armer de patience, résister à l’amnésie et insister pour produire des transformations à la hauteur de l’événement. https://usbeketrica.com/article/produire-des-transformations-a-la-hauteur-evenement?fbclid=IwAR3inaJgxEpDyvX0CeQq_rocmPjWCaz4_OpT-vxzSHUMw9AqBOabcvyjaWI

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

COVID-19 : le Lean fait partie de la solution, pas du problème – Autrement Autrement

Par Godefroy Beauvallet et Michael Ballé, co-fondateurs de l’Institut Lean France. Plusieurs articles récents[1] accusent le mouvement lean d’être l’un des premiers responsables de la crise sanitaire du COVID-19 au motif que l’hôpital aurait été détruit par les flux tendus, et que l’absence ou de masques ou de tests s’expliquerait par le culte du zéro-stocks.


L’hypothèse selon laquelle l’hôpital français marcherait bien en l’état, si seulement il était riche, n’est pas plus plausible que celle qui estime qu’il suffisait de le rendre pauvre (« starve the beast ») pour qu’il devienne enfin efficace.  https://autrementautrement.fr/index.php/2020/04/14/covid-19-le-lean-fait-partie-de-la-solution-pas-du-probleme/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Débat : Pour faire face aux crises, développons des ” communautés apprenantes “

En chinois, le mot ” crise ” est composé de deux caractères. Le premier signifie ” danger ” et le second, ” opportunité “. La pandémie de Covid-19 induit une crise systémique, à la fois sanitaire, économique, sociale et politique. Les transformations profondes et brutales de nos vies quotidiennes imposent notamment de repenser nos modes de coopération et d’apprentissage.


De manière complémentaire, et non concurrentielle, il faut des passeurs, des lieux physiques et numériques spécifiques pour créer ces liens, échanger, progresser ensemble, promouvoir une pédagogie de l’engagement, démocratiser l’accès au savoir, y compris au savoir citoyen. https://theconversation.com/amp/debat-pour-faire-face-aux-crises-developpons-des-communautes-apprenantes-136066

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Leurs Communs numériques ne sont (toujours) pas les nôtres !

En 2017, j’ai déjà écrit un billet intitulé : “Les biens communs d’Emmanuel Macron ne sont pas les nôtres !”. Quelques mois après son arrivée à la fonction présidentielle, Macron s’était en effet essayé à glisser régulièrement des allusions aux “biens communs” dans ses discours, notamment au sujet de sa stratégie en matière de numérique….


Elinor Ostrom affirmait qu’aucun Commun ne peut émerger sans s’enraciner dans deux éléments capitaux : la confiance et la réciprocité. En nous transformant potentiellement tous en agents de police sanitaire, cette application constituerait une étape supplémentaire vers cette « société de la défiance ». http://scinfolex.com/2020/04/12/leurs-communs-numeriques-ne-sont-toujours-pas-les-notres/amp/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Déconfiner l’État – Autrement Autrement

Confinés, certains d’entre nous se projettent dans ” l’après “. Peut-être s’agit-il, pour ceux qui sont au balcon de la crise et de sa gestion d’être utiles, à leur manière, à l’effort collectif. En toute hypothèse, se projeter dans l’après, c’est prendre acte du changement décisif auquel cette crise nous contraint ou, selon les points de vue, …


Mais la résilience de « l’après » n’est-il pas à rechercher dans une réflexion sur les ressorts à réinventer de l’action publique : l’adaptabilité, la prise d’initiative et la relation à la société civile, l’intégration réelle des dimensions sociales et humaines. https://autrementautrement.fr/index.php/2020/04/08/deconfiner-letat-democratie-care-et-action-publique/

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Séminaire bibliocovid19 : le texte de l’épisode 2 : les espaces

Bonjour, la vidéo : https://youtu.be/yW6lGn4qEa8 Le texte en PDF : https://drive.google.com/open?id=1kGqqyPEOCLWPVs7JgNfn8iGI6vb5…


Les bibliothèques aiment se concevoir comme des espaces publics facilitant la circulation, bien que répondant à des règles d’usage du lieu. Mais demain ? Quand nous rouvrirons, quel espace public politique, policé, policier, saurons-nous ou pourrons nous incarner ? et dans quelles conditions ? http://raphaellebats.blogspot.com/2020/04/seminaire-bibliocovid19-texte2.html?m=1

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

https://usbeketrica.com/article/covid-19-comment-les-producteurs-agricoles-se-reorganisent
Aidés par les acteurs du numérique libre – Cagette.net et Open Food France – et soutenus par les collectivités locales, beaucoup de producteurs s’organisant en ligne et depuis chez eux. « Ils montent des drive fermiers : le consommateur vient chercher sa commande en drive ou le producteur organise des livraisons dans des points regroupés. Certaines collectivités acceptent par exemple que ça se fasse sur une place publique, ou bien des restaurants ouvrent leurs portes pour faciliter la distribution ».  https://usbeketrica.com/article/covid-19-comment-les-producteurs-agricoles-se-reorganisent

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

À Lille, Martine Aubry organise la confection locale de masques pour ses concitoyens

La maire de Lille, qui souhaite faire bénéficier d’un masque à tous les habitants de Lille, Lomme et Hellemmes, va lancer localement la fabrication des masques Garridou, homologués par le ministère de la santé, avec le concours de bonnes volontés locales.


C’est donc le masque Garridou, « qui peut être lavé 22 fois avant d’être changé » et dont le CHR a libéré le modèle de manière solidaire, qui a été retenu pour la confection. C’est dès lors tout une chaîne de confection qui se met en ordre de marche, avec le soutien de l’entreprise Lemahieu et de l’association « Le Souffle du Nord ». Leroy Merlin et Doublet sont également associés à l’aventure. https://www.lavoixdunord.fr/739269/article/2020-04-10/lille-martine-aubry-organise-la-confection-locale-de-masques-pour-ses

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Frédéric Valletoux : ” Nous avons devant nous un chantier majeur de dé-bureaucratisation de l’hôpital “

Le président de la Fédération hospitalière de France tire les enseignements de l’immense mobilisation pour soigner les patients atteints du coronavirus. L’offre hospitalière de soins est sous-dimensionnée en raison de l’existence d’une couche bureaucratique déconnectée des réalités de terrain, estime-t-il. La régulation se concentre sur les hôpitaux et laisse de côté des pans entiers du système de soins, regrette-t-il.


Maintenant, la pire chose qui pourrait nous arriver serait que chacun reparte dans ses anciennes habitudes, l’Etat dans son entêtement bureaucratique, le privé dans son fonctionnement, et que l’hôpital se referme sur lui-même et n’arrive pas à mieux dialoguer avec la médecine de ville. L’Etat doit se recentrer sur la vraie régulation ; les opérateurs assumer leurs missions d’intérêt général ; la régulation financière doit totalement changer. https://www.lesechos.fr/amp/1193373?__twitter_impression=true

lire plus…

Ce que je retiens de cet article

Post-scriptum sur le déconfinement : demain, tous auxiliaires de police ?

Traçage des malades par une application StopCovid, industrie de la surveillance qui sort de l’ombre, omniprésence policière, climat de délation dans les médias et les réseaux sociaux… Si elle a mis un coup d’arrêt à l’activité économique, la pandémie de Covid-19 fait toujours plus les affaires d’une société de contrôle inquiétante.


Mais avant le déploiement d’une hypothétique application, ce qui menace d’ores et déjà le corps social est un autre type de dislocation. C’est la banalisation d’un pilotage informatique qui risque de transformer les politiques publiques en une version sécuritaire et foucaldienne de Sim City, sur le modèle du crédit social chinois tant craint en Occident https://www.telerama.fr/medias/post-scriptum-sur-le-deconfinement-demain,-tous-auxiliaires-de-police,n6625533.php

lire plus…

Creative Commons License
Except where otherwise noted, Symbioses Citoyennes by Silvère Mercier is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International License.